Hush: une excellente surprise!

27/06/2010

Au départ je n’aime pas les polars il faut que vous le sachiez ! La bonne blague d’un copain qui arrive avec Hush sous le bras dont il a entendu les mérites commentés sur Europe 1 et me voilà contrainte de rentrer dans l’univers New-Yorkais de Kate White l’auteur. Pendant une semaine j’ai lorgné sur la couverture (plutôt réussie !) de ce livre imposteur chez moi. Pas d’enfants, pas de bouffe à préparer, pas de mari, absent pour cause de voyage, pas de programme TV sympa, pas de copine qui débarque ou au téléphone pour pleurer sur son dernier chagrin d’amour, pas de réflexion existentielle sur « qui nous sommes et où on va », bref toutes les conditions étaient requises pour que je démarre ce livre.

 

Au début j’ai craint le pire : l’histoire d’une femme en situation de divorce qui se bagarre avec son mari pour la garde des 2 enfants. Je me suis dit que c’était prémonitoire, que ce livre allait me porter la poisse et que c’est sûr le copain savait quelque chose ! Puis l’héroïne tombe sous le charme d’un chirurgien, couche avec et le retrouve assassiné au réveil. Là j’avoue je suis rentrée dans l’histoire : comment pourrait-elle dire à la police où elle était sans craindre les foudres de son ex-mari et risquer de perdre la garde de ses enfants ? Là j’ai senti la mama en moi qui ferait n’importe quoi pour ne pas perdre mes chères têtes blondes et j’ai mené l’enquête avec Kate White ! Résultat des courses : j’ai fini le livre, j’ai passé un bon moment et vous savez quoi ? La semaine suivante j’étais chez le libraire pour en acheter un autre ! En clair si vous ne savez pas quoi mettre dans votre sac de plage, prenez Hush vous ne le regretterez pas !

 

A.C

|

|

|